Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Il n’y a pas de façon unique de changer ou d’acquérir une nouvelle habitude. Arrêter de grignoter est différent de stopper la cigarette. Améliorer une relation est différent de modifier son heure de lever ou de coucher. Néanmoins, je vais vous présenter une méthode qui va vous permettre de comprendre vos habitudes et vous donnera les clés d’un changement durable. Elle vous permettra de diriger vos efforts dans la bonne direction. Je vous donnerai aussi deux moyens qui vous permettront de rester motivé durant toute cette période.papillons

Les 3 composantes des habitudes

C’est en étudiant l’apprentissage chez l’être humain que les scientifiques ont découvert comment nos habitudes se créent. Durant notre vie, sans que nous en ayons conscience, nous apprenons des routines. En général, cela facilite notre vie de tous les jours car nous n’avons pas à réfléchir constamment à des choses anodines. Ainsi le matin, vous vous levez, vous déjeunez, vous vous lavez, vous habillez, etc. avant de partir au travail. Là, vous vous installez à votre poste. Toutes ces tâches ne nécessitent ni choix ni réflexion. Vous les faites automatiquement. Ce sont des routines.

« Les résolutions sont comme les anguilles ; on les prend aisément. Le diable est de les tenir. » Alexandre Dumas, fils

Les routines sont déclenchées par un signal et aboutissent à une récompense. Une habitude est donc constituée de ces trois éléments :

  1. Déclencheur
  2. Routine
  3. Récompense

Changer une habitude nécessite un effort : changez une seule habitude à la fois !

Routine

La routine est ce que vous faites : les agissements concrets. C’est l’élément le plus facile à identifier. Quelle est l’habitude que vous voulez changer ? Prenons quelques exemples :

  • Arrêter de grignoter : Quels sont les moments où je grignote ? Est-ce que je mange toujours la même chose ?
  • Améliorer mes relations avec mes enfants : Quel est le moment le plus propice à établir un rapprochement ? Y a-t-il des choses que je fais, ou qu’ils font, et qui dégradent nos relations ?
  • Se coucher plus tôt : Actuellement, que fais-je au moment de me coucher ? Et juste avant ?

Récompense

Ensuite, vient l’identification de la récompense. Cette récompense n’est pas forcément consciente, mais elle est assez puissante pour vous pousser à agir. Pour la trouver, cela peut prendre un peu de temps, et nécessite d’expérimenter des changements de routine.

« L’habitude nous fait comme une seconde nature. » Cicéron

Testez toutes sortes de récompenses alternatives. Si votre habitude est d’aller chercher une barre chocolatée puis de la manger assis à votre bureau allez à la place faire un tour dehors. Le lendemain, ayez la barre dans votre sac et n’allez pas au distributeur. Un autre jour, mangez-là dans la salle de repos plutôt qu’à votre bureau. Une autre fois, essayez avec une pomme.

Après avoir testé une routine différente, notez vos impressions. Ce qui vous passe en premier par la tête, sans analyser.

Le manque ou le contentement que vous ressentez vous donnera la piste de la récompense. Vous pourrez ainsi vous apercevoir de ce qui compte pour vous. Une fringale ou une cigarette ? Vous aviez peut-être juste besoin d’une pause.

Déclencheur

Un fois ceci fait, il reste à connaître le déclencheur de l’habitude. Ce qui rend l’accès à cette information difficile c’est que justement dans notre quotidien, nous sommes soumis à des myriades d’informations. Pour faire le tri, il va vous falloir étudier le contexte dans lequel se déclenche votre habitude. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a que cinq éléments de contexte qui couvrent quasiment tous les types de déclencheurs. Aussi, pendant quelques jours, à chaque fois que la routine se manifeste, notez

  • Où vous êtes
  • L’heure qu’il est
  • Votre état émotionnel
  • Qui est présent
  • Ce que vous faisiez juste avant

Après quelques temps, il vous sera aisé de voir ce qui revient souvent : lieu, moment, état d’esprit, personnes, actions, ou une combinaison de plusieurs de ces éléments.

Changement de routine

Maintenant que vous avez identifié le déclencheur, la routine et la récompense, vous maîtrisez votre habitude. Vous l’avez étudiée, vous la connaissez, vous êtes prêt à la modifier. Pour cela, il vous faut trouver votre plan d’action. Vous devez modifier la routine qui vous permet d’obtenir votre récompense. C’est en effet votre comportement qui est la clé.

« Le changement est toujours agréable. » Euripide

L’envie d’être stimulé peut s’assouvir grâce à une cigarette, mais aussi grâce à un café ou une série de pompes. Se ronger les ongles peut être remplacé par le tapotement des doigts sur une table ou un bureau.

Les 2 moyens de soutenir votre motivation

Le premier, c’est de faire appel à un groupe. Changer une habitude est plus facile à plusieurs. Parler de votre démarche à vos proches et demandez leur soutien bienveillant. Ou encore mieux, trouvez d’autres personnes qui ont le même objectif que vous. Vous pourrez ainsi vous soutenir mutuellement.

L’autre moyen, et il est compatible avec le précédent, c’est de soutenir votre motivation par la méthode de visualisation suivante :

  1. Fermez les yeux et détendez-vous.
  2. Imaginez-vous face à un grand mur blanc.
  3. Sur ce mur, vous allez peindre, dessiner une scène correspondant à l’atteinte de votre objectif.
  4. Mettez des couleurs bien vives.
  5. Maintenant, la scène se met en mouvement, observez-là.
  6. Puis plongez dedans, pour prendre votre vraie place.
  7. Que voyez-vous ? Qu’entendez-vous ? Que sentez-vous ?
  8. Quelles sont vos sensations ? Interrogez-vous aussi sur les pensées qui traversent votre esprit à ce moment.
  9. Ressentez la satisfaction d’avoir atteint cet objectif, en vous. Comment les autres réagissent-ils ?
  10. Intensifiez tout ce qui est positif et vous fait sentir de la satisfaction.
  11. Prenez le temps d’en profiter, d’explorer.
  12. Rouvrez les yeux, retour dans le présent avec le sentiment de savoir ce qui est à faire, et de ce qui sera.

Pratiquez cet exercice régulièrement jusqu’à votre changement d’habitude !

En résumé : 1. Identifier la routine 2. Comprendre la récompense attendue 3. Discerner le déclencheur 4. Trouver une routine de remplacement 5. Remplacer la routine.

Cet article participe à l’événement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez Meilleur. Ce blog comporte de nombreux conseils utiles, et un de mes articles préféré est celui-ci. Maintenant, cliquez ici pour voter pour mon article si vous l’aimez !

« Les bonnes résolutions ne gagnent pas à être différées. » Jules Romains

  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •